Les bourses : rayonner ici et partout sur la planète

Partager

« Recevoir une bourse pour un étudiant, c’est quelque chose de très valorisant, mais c’est surtout un grand facteur de motivation », témoigne Camille Girard, boursière de l’Institut de l’énergie Trottier et étudiante à la maîtrise à Polytechnique Montréal.

Dans un environnement mondial compétitif, les grandes universités cherchent toutes à attirer et à retenir les meilleurs étudiants, les talents les plus prometteurs et les plus grands chercheurs. C’est pourquoi la création de bourses est si importante pour Campus Montréal. Ces dernières offrent les conditions nécessaires pour maintenir et consolider la position phare du campus au Canada et sur la scène internationale.

« Sur les 1 000 étudiants qui ont fait un campus international au cours des 10 dernières années, plus de 95 % ont indiqué que cette expérience était une chose remarquable dans leur vie d’étudiant », explique Ari Van Assche, directeur du département d’affaires internationales de HEC Montréal.

Le fonds Lallemand  – Marcel et Roland-Chagnon qui encourage l’accès à des études supérieures sous forme de bourses a d’ailleurs ouvert la voie à l’international à de futurs gestionnaires passionnés par l’interdépendance des pays, les enjeux stratégiques liés au développement social mondial, à l’internationalisation et l’innovation.

« Les bourses d’excellence permettent aux boursiers de se consacrer à leurs études et de se démarquer, d’aller plus loin et de rayonner ici comme dans le monde entier. C’est toute la société québécoise et canadienne qui en bénéficie », remarque Christiane Laflamme, vice-doyenne aux études en interprétation et au soutien à la réussite étudiante à la Faculté de musique de l’Université de Montréal.

Retombées

  • Reconnaître l’excellence académique, l’engagement et le leadership.
  • Permettre aux boursiers de se consacrer pleinement à leurs études.
  • Enrichir et élargir les perspectives par le biais de stages à l’étranger, du recrutement d’étudiants et de professeurs.
  • Donner accès à une éducation supérieure de qualité, peu importe l’origine sociale, économique et culturelle.
  • Stimuler l’avancement des recherches et les percées technologiques et scientifiques.
  • Attirer et retenir les meilleurs talents.

Le soutien de l’excellence change le monde

« Quand j’ai eu 20 ans, j’ai eu une bourse du gouvernement chinois et je suis allé étudier en Chine, se souvient Ari Van Assche. Cette année a complètement changé ma façon de voir les choses. »

Une partie importante des sommes sollicitées lors de la grande campagne Campus Montréal est destinée aux bourses.

C’est ainsi que Serge Gendron, président du Groupe AGF, a fait un don de 1 million de dollars afin de promouvoir l’excellence et l’entrepreneuriat, dont 600 000 $ destinés à financer des bourses d’excellence pour les étudiants de Polytechnique inscrits à la maîtrise en génie civil.

Créé grâce à un don de 1,5 million de dollars, le Fonds de bourses en violon Marcel-Saucier permet de soutenir le développement du talent des étudiants en violon les plus doués de la Faculté de musique de l’Université de Montréal.

Le don de 1 million de dollars de l’entreprise Lallemand à Campus Montréal a permis la création d’un fonds destiné aux affaires internationales qui financera un professorship en affaires internationales ainsi que des bourses d’échanges internationaux et d’entrepreneuriat international.

Quels que soient leurs domaines, les bourses permettent aux étudiants de déployer leurs talents et à la société d'en bénéficier.

Le développement des talents profite à tous

Notre société n’a pas les moyens de se passer du potentiel académique des étudiants. Les bourses permettent de recruter les étudiants parmi les plus talentueux dans leur discipline. Elles favorisent aussi les apprentissages, les échanges et les collaborations au plus haut niveau, indispensables à l’essor d’une collectivité dans une économie du savoir mondialisée.

Autres réalisations

Autres succès