Campus Montréal a demandé à des chercheurs et membres de la communauté universitaire de répondre à la question « Quelle serait votre coupe du monde? ». Autrement dit, que souhaitez-vous accomplir dans le cadre de vos recherches ou de votre parcours universitaire? Voici leurs réponses.

Frédéric Bouchard

En tant que philosophe de la biologie, mes travaux posent un regard philosophique sur la biologie évolutionnaire et sur l’écologie. Plus précisément, j’étudie la façon dont les biologistes et les philosophes définissent ce qu’est un individu complexe : peut-on considérer une colonie de termites comme un superorganisme? Comment ces superorganismes sociaux évoluent-ils? Est-ce qu’un écosystème peut être compris comme un... LIRE

Oliver Sonnentag

Le but de ma recherche est de mieux comprendre la façon dont les paysages subarctiques et arctiques, présentement soumis à de rapides transformations, fonctionnent à l’intérieur des systèmes climatiques régionaux et globaux. Nous nous attachons notamment à répondre à une série de questions fondamentales reliées aux procédés des cycles nordiques de l’eau et du carbone qui sont sous l’influence d’un pergélisol aux conditions... LIRE

Jean-Jacques Laurin

Comme professeur et chercheur, ma plus grande source de satisfaction est de contribuer à la formation de jeunes ingénieurs qui, à l’aide des connaissances acquises, des aptitudes, des méthodes de travail et de l’esprit critique qu’ils ont développés au sein de mon équipe, sont en mesure de proposer des solutions novatrices, efficaces et originales à des défis technologiques d’envergure pour le bénéfice de la société. Parmi... LIRE

Claude Comtois

Dans le contexte du développement du transport maritime et portuaire dans l’Arctique, je souhaiterais que les travaux de mon équipe de recherches puissent : 1) contribuer à la mise en œuvre de la politique québécoise de l’intermodalité des transports de marchandises par une vision intégrée des infrastructures portuaires du Nord du Québec; 2) développer les moyens de satisfaire les besoins liés à l’accès des marchandises aux... LIRE

Sylvain Martel

Pour se rendre à un endroit en particulier, on emprunte, logiquement, le chemin le plus direct. Maintenant, supposons que vous êtes en voiture et que vous avez accès à un réseau routier de près de 100 000 kilomètres (soit 2 fois et demie la circonférence de la Terre). Vous savez exactement où vous voulez vous rendre, mais vous vous y rendez en parcourant le total des 100 000 kilomètres! Pour être plus efficace, vous achetez une... LIRE

Brian Wilhelm

Mes recherches portent essentiellement sur la leucémie pédiatrique et, en tant que parent, je comprends parfaitement l’angoisse et la peur des parents de ces enfants malades. Le but de mes recherches est donc très simple : nous voulons trouver de meilleurs traitements, et ce, le plus tôt possible pour ces jeunes patients, afin de redonner espoir à leurs parents et leur laisser entrevoir la possibilité d’une vie saine et active pour... LIRE