Frédéric Bouchard

Campus Montréal a demandé aux chercheurs et membres de la communauté universitaire de répondre à la question « Quelle serait votre coupe du monde? ». Autrement dit, que souhaitez-vous accomplir dans le cadre de vos recherches ou de votre parcours universitaire? Voici leurs réponses.

Frédéric Bouchard
Professeur agrégé au Département de philosophie de l’Université de Montréal
Titulaire de la Chaire ÉSOPE en philosophie

En tant que philosophe de la biologie, mes travaux posent un regard philosophique sur la biologie évolutionnaire et sur l’écologie. Plus précisément, j’étudie la façon dont les biologistes et les philosophes définissent ce qu’est un individu complexe : peut-on considérer une colonie de termites comme un superorganisme? Comment ces superorganismes sociaux évoluent-ils? Est-ce qu’un écosystème peut être compris comme un individu complexe en mesure d’évoluer? Ces questions en apparence purement scientifiques  dépendent en fait de réflexions fondamentales sur la façon dont on « découpe » la nature en entités distinctes et des genres d’explications que ces « découpages » rendent possibles. Ce genre de question est étudié par les philosophes depuis 2 500 ans. Aujourd’hui, je poursuis cette tradition par des recherches interdisciplinaires avec des biologistes à l’Université de Montréal et ailleurs dans le monde. Cela nous amène à des réflexions surprenantes par rapport aux conditions d’émergence d’individus complexes et nous incite à  redéfinir la nature humaine : un être humain est plus qu’un Homo sapiens, il est en fait un écosystème qui englobe un grand primate, mais aussi des bactéries intestinales (rendant possible notre digestion) et d’autres espèces avec lesquelles nous sommes en symbiose. Le point de rencontre entre la biologie et la philosophie nous aiderait donc à mieux comprendre ce qu’est un être humain.

Mon espoir est de voir ces recherches enrichir les réflexions philosophiques et biologiques sur l’évolution et l’écologie et d’entendre des biologistes dire que la philosophie les a aidés à être de meilleurs chercheurs scientifiques.

Frédéric Bouchard
Professeur agrégé au Département de philosophie de l’Université de Montréal et titulaire de la Chaire ÉSOPE en philosophie