Les jeunes entrepreneurs de l’Accélérateur Banque Nationale | HEC Montréal au sommet

31 août 2016, 12h22

Projets phares

L’Accélérateur Banque Nationale | HEC Montréal permet aux entrepreneurs d’aller plus loin. Cette année, quatre d’entre eux participent à une mission commerciale en Chine dès le 31 août, suivie du Sommet des jeunes entrepreneurs du G20 qui se tient du 9  au 11 septembre.

L’Accélérateur a été créé en 2013 au sein de l’Institut Banque Nationale | HEC Montréal, qui a pu voir le jour grâce à un don philanthropique de 10 millions de la Banque Nationale. Il a pour mission d’accompagner et d’appuyer des entrepreneurs ainsi que d’accélérer des projets d’entreprises innovants d’étudiants et de diplômés des trois établissements de Campus Montréal (HEC Montréal, Polytechnique Montréal et Université de Montréal).

Dans une perspective de transfert de connaissances, l’Accélérateur Banque Nationale | HEC Montréal donne accès à des experts et des dirigeants qui sont souvent professeurs au sein des établissements universitaires, ainsi qu’à un bassin d’entrepreneurs diplômés. Cet écosystème hors du commun qui réunit étudiants, professeurs et entrepreneurs lui confère une vision plus humaine que la plupart des autres accélérateurs. D’ailleurs, il a déjà permis à des entrepreneurs de se distinguer et à plusieurs d’entre eux d’atteindre des sommets, au sens propre comme au figuré.

Des Québécois au Sommet du G20 des jeunes entrepreneurs

Harold Dumur, fondateur de OVA, Sarah Seddiki, fondatrice de Orisha Infusions, Émilie Nollet, co-fondatrice de ÉAU et Mélanie Heyberger, co-fondatrice du Coffret de Rachel, sont les quatre diplômés de l’Accélérateur Banque Nationale | HEC Montréal de la délégation canadienne qui se rend au 7e Sommet du G20 des jeunes entrepreneurs.

Cette année, plus de 800 jeunes venus du monde entier participent au Sommet du G20 des jeunes entrepreneurs. Pour les diplômés de l’Accélérateur Banque Nationale | HEC Montréal qui font partie d’une délégation de 35 jeunes entrepreneurs (dont 18 Québécois) de moins de 40 ans, c’est une opportunité sans précédent. La Chine est en effet un marché prioritaire, et le sommet permet de nouer des relations privilégiées qui peuvent se transformer en partenariats d’affaires ou en contrats.

Quatre entreprises novatrices

Les quatre start-ups issues de l’Accélérateur œuvrent dans des domaines très différents, mais qui ont en commun d’être innovantes et de proposer des projets avant-gardistes pouvant rayonner à l’échelle de la planète.

OVA offre aux organisations une plateforme logicielle de simulation StellarX qui permet la création, la gestion et la diffusion de tous formats de contenus dans des environnements immersifs collaboratifs, et ce, même pour la réalité virtuelle ou augmentée.

Orisha propose une boisson santé rafraîchissante aux parfums uniques venus des quatre coins du monde.

ÉAU Montréal veut devenir l’un des piliers du secteur agroalimentaire de l’aquaponie, le système de production alimentaire le plus efficace au monde. Le circuit fermé de production de l’aquaponie combine en effet les avantages de la pisciculture et de l’hydroponie sans être soumis à diverses contraintes environnementales.

Le Coffret de Rachel envoie tous les mois un coffret personnalisé de collants de qualité, directement dans la boîte aux lettres de ses abonnées.

À l’image de la signature de la grande campagne Campus Montréal, « Des talents, une planète », ces entrepreneurs qui sont passés par l’Accélérateur Banque Nationale | HEC Montréal se joignent désormais à un réseau mondial. Ils exportent un savoir-faire, apprennent des autres et partagent les connaissances pour atteindre de nouveaux sommets.

Afficher un commentaire

0 de 1000 caractères