new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0], j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l='+l:'';j.async=true;j.src= '//www.googletagmanager.com/gtm.js?id='+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f); })(window,document,'script','dataLayer','GTM-WGWP2C');

Complexe de sciences et de génie : coup d’envoi des travaux d’infrastructures

25 mai 2015, 14h11

Projets phares

Le 21 mai dernier, le coup d’envoi officiel des travaux d’infrastructures du Complexe de sciences et de génie au Site Outremont a été donné. Pour ce faire, le recteur de l’Université de Montréal, le Dr Guy Breton, a livré une enthousiasmante allocution devant un millier de personnes à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Après le recteur, le maire de Montréal, Denis Coderre, et le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, ont pris la parole pour souligner l’importance de ce projet pour Montréal. Tous ont repris le fait que le projet maintiendra la métropole au sommet des villes de savoir. En effet, Montréal est la capitale universitaire du Canada et l’une des premières villes de savoir au monde. « Ce projet contribuera à renforcer la place de Montréal comme une grande métropole universitaire », a d’ailleurs mentionné le maire Denis Coderre au sujet du Complexe de sciences et de génie.

Dans son discours, le Dr Breton a précisé que ce projet permettra aussi la création d’un nouveau quartier, « voué à l’avancement du savoir et de toute notre société ». Effectivement, le nouveau complexe sera construit sur une ancienne zone industrielle, qui est enclavée et sous-exploitée. Avec la construction du site, cette zone sera reconnectée à la ville, reverdie avec des parcs, peuplée de 2000 étudiants et attirera des entreprises qui bénéficieront des retombés des travaux de recherche qui y seront effectués. C’est dire que le Site Outremont est un projet de société à la hauteur des grandes aspirations de tous pour Montréal.

L’allocution du recteur est disponible sur le site Web de l’Université de Montréal. Pour ma part, vous pouvez lire mon billet de blogue sur ce projet phare de la grande campagne et sur son importance dans l’économie du savoir.

Afficher un commentaire

0 de 1000 caractères