new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0], j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l='+l:'';j.async=true;j.src= '//www.googletagmanager.com/gtm.js?id='+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f); })(window,document,'script','dataLayer','GTM-WGWP2C');

Serge Gendron : un entrepreneur et un donateur visionnaire

27 mai 2014, 17h10

Projets phares

Campus Montréal a annoncé le 28 mai dernier un don généreux et visionnaire d’un million de dollars versé par l’entrepreneur Serge Gendron, président du Groupe AGF. Ce don, destiné à promouvoir l’excellence et l’entrepreneuriat, permettra de créer le Fonds Serge Gendron, d’une valeur de 600 000 $, afin de financer des bourses d’excellence pour des étudiants de Polytechnique inscrits à la maîtrise en génie civil. La somme restante, soit 400 000 $, sera versée au Centre d’entrepreneuriat Poly-UdeM.

Serge Gendron, diplômé de Polytechnique en 1973, a toujours été très actif auprès de son alma mater. Pendant ses études, il participait activement à la vie étudiante et lorsqu’il a obtenu son diplôme, il s’est investi dans l’Association des diplômés de Polytechnique, dont il est devenu président. Il a également été membre du conseil d’administration de la Fondation Polytechnique, encore une fois à titre de président. Serge s’implique aussi dans la grande campagne en tant que membre de cabinet et, grâce à ce don, il y contribue financièrement. Pour lui, ce don est une façon de maintenir une présence active au sein de Polytechnique.

Pour avoir côtoyé Serge dans le cadre de mes fonctions de directeur exécutif de Campus Montréal et d’autres expériences professionnelles, je peux affirmer que sa contribution est exemplaire. Toutefois, mon respect pour Serge va bien au-delà de cette présence et de ce don. En effet, la famille Gendron est un modèle d’entrepreneuriat au Québec et l’histoire de son entreprise témoigne de ses nombreux succès. À la fin des années 1940, après avoir terminé ses études, le père de Serge, Laurent Gendron, a lancé sa propre entreprise dans le domaine du génie civil. En 1981, Laurent Gendron a cédé la présidence à son fils, Serge Gendron. L’idée de l’entreprise était innovatrice puisqu’Acier AGF fut la première entreprise au Canada à se spécialiser dans l’acier d’armature pour béton. Aujourd’hui, Acier AGF est un chef de file canadien dans la conception, la fabrication et la pose d’acier d’armature et de post-tension, et jouit d’une réputation enviable à l’échelle internationale.

En plus d’être une entreprise visionnaire, il s’agit d’une belle histoire de famille. En effet, Serge  travaille à son tour avec son fils, Maxime. Dans un touchant témoignage par vidéo livré à Campus Montréal, ils relatent l’histoire de la fondation d’Acier AGF en racontant une anecdote peu connue. Serge y parle également de son attachement à Polytechnique Montréal et de ce qui l’a motivé à verser ce don.

Serge, je te remercie pour ton don visionnaire, à l’image de ton entreprise. Je tiens aussi à souligner la qualité de tes interventions auprès de ton alma mater et l’exemple que tu représentes pour la jeunesse entrepreneuriale. Enfin, je te remercie, ainsi que ton fils Maxime, de nous avoir livré cette émouvante conversation père-fils capturée sur vidéo.

Afficher un commentaire

0 de 1000 caractères