Pourquoi je ferai un don au Fonds de bourses Louise Arbour

26 mai 2014, 13h44

Projets phares

Au printemps 2014, dans le cadre de la campagne Campus Montréal, la Faculté de droit a décidé de lancer le Fonds de Bourses Louise Arbour. Nommé en l’honneur de cette diplômée de la Faculté de droit (LL.L., avec distinction, 1970) qui a été, en outre, professeure de droit, juge à la Cour suprême du Canada et Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, ce fonds servira à offrir des bourses d’admission aux meilleurs candidats aux trois cycles d’études en droit et des bourses de mobilité internationale aux étudiants actuels de la Faculté de droit. Par l’entremise d’une campagne visant l’ensemble des diplômés de la Faculté, mais également la société civile au sens large, où se fait sentir au quotidien l’impact de l’œuvre de Louise Arbour, la Faculté vise un objectif de 1 000 000$ pour ce fonds, où 400 000$ ont déjà été investis. Elle espère par ce projet continuer à former les talents engagés, rigoureux et attachés à la Justice, qui deviendront les Louise Arbour de la prochaine génération. Louise Arbour est également impliquée dans Campus Montréal comme coprésidente de la grande campagne.

Dans le dernier numéro de Droit Montréal, le doyen Guy Lefebvre et les deux présidents des associations étudiantes, Alexandre Morin (AED) et Luis Jorge Bérubé (ACSED), ont lancé un appel à contribuer au Fonds de bourses Louise Arbour. À titre de conseiller en développement et de diplômé de la Faculté de droit, je me sens personnellement interpellé par l’urgence de ce message : je ferai un don au Fonds de bourses Louise Arbour et vous invite à le faire également.

Pour donner confiance aux étudiants

Chaque année, des milliers de futurs étudiants postulent à la Faculté de droit de l’Université de Montréal. À l’issue d’un processus de sélection rigoureux, un nombre restreint d’entre eux y sont admis. Bien qu’elle ne soit que l’étape préliminaire d’un parcours parsemé de défis, l’admission à notre faculté constitue, en soi, une réussite pour les étudiants. En contribuant aux bourses destinées aux étudiants, non seulement renforçons-nous ce sentiment d’accomplissement, mais nous signifions à ceux-ci que nous croyons foncièrement en leur capacité de réussir et de se surpasser. Lorsque ces bourses portent le nom de Louise Arbour, c’est notre confiance en leur aptitude à suivre les traces d’un modèle professionnel et personnel d’engagement envers la société, que nous leur offrons.

Pour donner un modèle à la prochaine génération de juristes

Diplômée de notre Faculté, Louise Arbour a réussi à transcender les frontières séparant les cultures juridiques, traçant ainsi un sillon durable en droit canadien et en droit international et devenant, au niveau mondial, une figure emblématique du combat pour les droits de la personne. Non seulement pour les futurs « boursiers Louise Arbour », mais également pour l’ensemble de nos étudiants, cela représentera un exemple d’accomplissement à suivre. Pour nous, diplômés et amis, Mme Arbour, fait exemple d’une façon tout aussi prégnante, comme le démontre son association à ce projet : au fil de son parcours, une grande part de son identité est demeurée attachée à la Faculté de droit de l’Université de Montréal. Certains de nos boursiers seront peut-être un jour sollicités pour créer un fonds portant leur nom ou pour aider la Faculté. À l’exemple de Louise Arbour, nous ne doutons pas qu’ils se joindront sans hésiter à l’équipe grandissante de diplômés qui travaillent à l’avancement de la Faculté et du droit.

Pour faire partie de l’équipe et donner l’exemple

Malgré les difficultés de financement auxquelles est confrontée notre institution, son succès continu naît des efforts déployés, au quotidien, par nos professeurs, étudiants, diplômés et donateurs. Qu’il s’agisse du droit des ressources naturelles, des arts et du divertissement, de la cyberjustice, du pluralisme religieux, de la gouvernance, ou du commerce international, la volonté d’influencer le développement du principe de la primauté du droit et le sens des responsabilités envers la société, guident chacun de nos projets, qui rayonnent ici et à l’international. Les donateurs sont considérés parties prenantes à ces projets. De surcroît, lorsque ceux-ci offrent une aide tangible aux étudiants, le lien institutionnel s’enrichit d’un lien personnel, où chaque donateur devient un mentor pour les étudiants dont il a contribué à la réussite.

Voilà les raisons qui me motivent à faire un don au Fonds de bourses Louise Arbour et mon incitatif premier est l’espoir que vous le ferez également.

 

Me Paolo De Michele
(LL. B. 2003, LL. M. 2010)

Si vous souhaitez faire un don au Fonds de bourses Louise Arbour de la Faculté de droit, veuillez prendre contact avec M. De Michele par téléphone (514-343-7850) ou par courriel (paolo.de.michele@umontreal.ca).

Sur la photo : l’honorable Louise Arbour, Mme Anne-Marie Boisvert, vice-rectrice aux ressources humaines et à la planification de l’Université de Montréal, Alexandre Csuzdi-Vallée, étudiant au baccalauréat en droit et lauréat du Fonds pour l’année 2014-2015, et M. Guy Lefebvre, doyen de la Faculté de droit.

Afficher un commentaire

0 de 1000 caractères